Réintégration de Julie Vaillant Musée des beaux-arts de Sherbrooke

Une pétition est lancée pour la réintégration de Julie Vaillant, congédiée par le Musée des beaux-arts de Sherbrooke en signe de représailles antisyndicales.

Au cours des dernières années, la situation s’est détériorée à un point tel que plusieurs anciens employés ont été forcés de quitter cette institution avec un sentiment bien amer. Tant de talents gaspillés, tant de rêves brisés. La démarche de syndicalisation des employés a jeté un éclairage révélateur sur le style de gestion et sur ses effets néfastes pour les employés. Malheureusement, une employée a été obligée de payer une lourde rançon pour avoir exercé son droit à la syndicalisation.

Nous, citoyens, sommes fiers de notre Musée, mais nous constatons que son éclat est terni par ces événements gênants. Bouleversés par les faits et par les témoignages entendus, nous demandons :

  • La réintégration de Julie Vaillant, avant le 11 décembre 2018;
  • Une amélioration immédiate des relations avec les employés et avec le nouveau syndicat.

Vous trouverez la pétition pour la réintégration de Julie Vaillant disponible en ligne via le lien suivant : https://www.ccsne.csn.qc.ca/petition/.

Imprimer