Entente entérinée chez Autobus des Cantons Transport scolaire

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs du transport scolaire des Autobus des Cantons–CSN se sont prononcés, par voie de scrutin secret, à 95 % en faveur de l’entente de principe intervenue avec leur employeur le 30 avril dernier.

Voici un résumé des éléments importants de l’entente :

  • Augmentation des heures minimales payées à 20 heures par semaine ;
  • Augmentations salariales de 19,64 $ actuellement à 25,64 $ en 2022 si l’indice des prix à la consommation se maintient à 2 %, ce qui équivaut à 30,54 % d’augmentation sur 5 ans ;
  • Règlement de griefs d’une valeur de 33 000 $, montant qui sera versé aux membres du syndicat.

« Cette cinquième entente d’une hauteur sans précédent dans le transport scolaire nous démontre clairement que lorsque des travailleuses et des travailleurs se mobilisent et revendiquent leur juste part, elles et ils peuvent l’obtenir », de souligner Denis Beaudin, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie – CSN (CCSNE – CSN).

Rappelons que quatre autres syndicats du transport scolaire de la région estrienne – le STT d’Autobus Coaticook – CSN, le STT des Autobus B. Dion – CSN, le STT des Autobus de l’Estrie – CSN et le STT des Autobus la Sapinière – CSN -, ont obtenu autant de règlements assortis d’augmentations salariales variant de 22,28 à 27,5 %, ce qui se traduit par un salaire horaire avoisinant les 25 $ l’heure aux échéances de leurs conventions collectives respectives.

« Nous sommes vraiment heureux des résultats obtenus dans le cadre de ces négociations. Ceux-ci nous démontrent, hors de tout doute, que les employeurs disposent des ressources financières pour rémunérer adéquatement leur salarié-es. Dans le contexte de rareté de main-d’œuvre actuel dans ce secteur, cette bonification significative des conditions salariales favorisera le recrutement et la rétention des conductrices et des conducteurs », de conclure Stéphanie Gratton, vice-présidente de la Fédération des employées et employés de services publics – CSN (FEESP – CSN) et responsable politique du secteur transport scolaire.

Conséquemment, la grève qui était prévue du 7 au 14 mai est annulée.

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs du transport scolaire des Autobus des Cantons – CSN compte près de 60 membres et il est affilié à la CSN, à la FEESP – CSN et au CCSNE.

-30-

Pour information
Denis Beaudin, président
819 570-4391

Imprimer