Denis Beaudin réélu président du CCSNE Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie – CSN

Orford, le mercredi 29 mai 2019 –À l’issue du deuxième jour du congrès du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie (CCSNE), qui se tient à l’hôtel Estrimont Suites et Spa d’Orford jusqu’à jeudi, les délégué-es présents ont réélu Denis Beaudin à la présidence du CCSNE pour un quatrième mandat consécutif.

« C’est un immense honneur, pour moi, de pouvoir représenter à nouveau les syndicats nationaux de notre belle région pour les trois prochaines années. Cette marque de confiance me fait extrêmement chaud au cœur. Cela témoigne de la grande proximité que nous nous efforçons de bâtir depuis plusieurs années et qui doit continuer de croître. C’est d’ailleurs grâce à cette proximité que nous nous assurons que les mandats qui nous sont confiés reflètent le plus adéquatement possible la volonté de nos syndicats estriens », affirme le président du CCSNE, Denis Beaudin.

Rareté de main-d’œuvre : le grand défi du prochain mandat

Au cours des trois prochaines années, le contexte de pénurie et de rareté de main-d’œuvre sera le principal défi de l’exécutif. « Nous devons trouver des solutions collectives, comme nous avons su le faire récemment, pour pallier à cette situation préoccupante. En ce sens, le congrès aura permis à nos membres de discuter de cet enjeu central. C’est d’ailleurs la première fois, depuis que je suis président, que nous développons notre plan d’action en directà partir des propositions discutées et formulées par nos membres sur le plancher du congrès », a poursuivi Denis Beaudin.

Prudence à l’égard de la CAQ

Ce mandat triennal coïncide avec l’arrivée de la CAQ au gouvernement, une première dans l’histoire du Québec. « C’est clair que nous en sommes encore aux premiers mois du gouvernement Legault. On ne vous cachera pas qu’il y a déjà certaines déclarations du premier ministre qui nous inquiètent. Je pense notamment à celles qu’il a faites dans le cadre du conflit d’ABI à Bécancour. Également, l’avenir des commissions scolaires, que la CAQ disait vouloir abolir en campagne électorale, nous préoccupe également beaucoup. C’est clair qu’il faut laisser la chance au coureur, mais pour le moment, nous préférons demeurer prudents à l’égard de ce nouveau gouvernement », conclut M. Beaudin.

Outre M. Beaudin, Julie Bolduc a été réélue pour occuper la vice-présidence du CCSNE. Catherine Ladouceur a été élue à titre de secrétaire générale et Alexandre Moisan occupera la fonction de trésorier. 

Rappelons qu’il s’agit du 27econgrès du CCSNE qui s’est ouvert hier sous le thème « Notre vision d’une force collective ». L’événement prendra fin officiellement demain en fin d’après-midi. 

À propos

Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie (CCSNE–CSN) regroupe 9 000 membres sur son territoire, répartis dans 77 syndicats.

Renseignements :
Jason Brochu-Valcourt
Conseiller, Service des communications de la CSN
438-989-3220
jason.brochu-valcourt@csn.qc.ca

Imprimer